Accueil, Plan du site, Contact, Mentions légales
EN ARDECHE VERTEsigle CdA
vue générale du village de Lalouvesc

Au service de la promotion de l'art en Ardèche depuis 1989, l’association Carrefour des Arts réunit des bénévoles amoureux des arts et désireux de faire partager leur passion à un large public.

 
Les Artistes du Carrefour des Arts
   
Charles D'ARENE, ferronerie d'art
darene/forge2.gif


Enfant, déjà il "croquait" sur ses cahiers d'écolier tout ce qui lui passait par la tête. Cette imagination débordante n'a cependant pas nuit à son tempérament d'homme d'action.

Tout juste libéré des obligations militaires, il crée sa première société de design. Cet autodidacte doué, passionné par l'Afrique et les sports mécaniques relooke des véhicules pour le Paris Dakar et quelques grandes écuries lui confient la réalisation de leur prototype.

Malgré le succès de son entreprise il refuse le coté industriel et vend sa société pour repartir à l'assaut des pistes africaine. Dans ces immensités désertiques, il va reprendre son carnet de croquis, sculpter dans la pierre ou le bois, laissant libre cours à son génie créatif.

Après quelques années passées entre planche à dessin, atelier et pistes africaines, il crée une nouvelle société de design et d'architecture. Avec un personnel capable d'assurer techniquement le suivi de ses projets, il peut enfin se consacrer à la création.



S'étant spécialisé dans la restauration de bastides et la création de mobilier, il est confronté à des problèmes de réalisation d'éléments ou d'objets en fer forgé. Amateur averti du fer forgé à l'ancienne, il ne peut trouver de ferronniers d'art capables de répondre à ses attentes (actuellement 90% du fer forgé est soudé ou réalisé avec des moyens mécaniques).
Il décide alors de passer de la conception à la réalisation. Mais il n'existe aucune formation et les artisans forgeant à l'ancienne gardent jalousement leurs techniques et leur savoir-faire. Il acquiert alors une vieille enclume, se fabrique une forge…il rachète des outils chez un brocanteur, étudie des documents techniques et attaque son auto formation.
Après de nombreux week-ends passés à taper sur l'enclume il réalise ses premières pièces. Au fil du temps, sa passion de la forge à l'ancienne va devenir une activité à part entière. Il vend sa société et se consacre entièrement au fer forgé et à la sculpture métallique.

     
darene/boule.gif





darene/rampe-escalier.gif

Son travail englobe le dessin, la recherche et l'utilisation des techniques anciennes pour la mise en forme et les assemblages, la protection et la patine de finition des oeuvres.
Les réalisations sont exclusivement en fer plein ou feuilles d'acier, le tube n'est pas utilisé. L'artiste dessine et réalise à la main tous les éléments qui vont composer son projet. Le fer sera chauffé dans une forge au charbon et mis en forme sur l'enclume, entre 600 et 1400°. Pour cette raison, les motifs et les états de surface sont souvent irréguliers. 
Les motifs sont ensuite assemblés sans soudure électrique, par rivets, liens ou bagues, tenons et mortaises, soudure à la forge par écrasement...

     
darene/giraf.gif




darene/araignee.gif
     

Les pièces restent généralement brutes ou patinées à la cire ou à l'huile de lin. Toutes les étapes de fabrication sont manuelles et restent généralement visibles.
Généralement le travail est signé par un poinçon frappé à chaud.
Pour toute restauration ou copie de pièces anciennes, une recherche systématique est entreprise sur l'historique de la pièce pour que les travaux effectués respectent scrupuleusement les idées et les méthodes de fabrication du maître d'oeuvre.
L'installation et la pose des pièces qui doivent être fixées (grilles, portails, marquises, ornements muraux...) sont effectuées par l'artiste. Pour la restauration ou fixation sur des matériaux anciens, les modes de scellement d'origine sont respectés.

 
darene/libellule.gif
   


Liens vers les sites de nos sponsors institutionnels
sigle Lalouvesc
Sigle Conseil Général de l'Ardèche
Sigle Région Rhône-Alpes
Haut de la page