Accueil, Plan du site, Contact, Mentions légales
EN ARDECHE VERTEsigle CdA
vue générale du village de Lalouvesc

Au service de la promotion de l'art en Ardèche depuis 1989, l’association Carrefour des Arts réunit des bénévoles amoureux des arts et désireux de faire partager leur passion à un large public.


 
Les Artistes du Carrefour des Arts
   
ALBER'T (Max TRAPIER) Peintre-photographe
"Le photogramme, le rayogramme, la solarisation, le dessin à l'encre de Chine sur négatif, l'exposition répétée d'un même négatif, le recadrage, la plongée et la contre-plongée, la manipulation des images, il y a quelques décades... L'image numérique et les logiciels de retouche photographique aujourd'hui... Autant de techniques au service de l'abstraction photographique".
Les puristes contestent qu'il s'agisse bien de photographie. La photo abstraite ne représenterait rien du monde réel, donc la photo abstraite ne serait pas de le photographie ? Erreur au moins étymologique : photos, la lumière, graphein, tracer, dessiner avec la lumière ! Rien dans le sens original du mot ne limite la photographie à la représentation du réel. Dessiner avec la lumière ! Peindre avec la lumière ! Et la realité est bien présente...Elle est là, dans l'image, derrière l'image, dans cette photo dite abstraite. Encore faut-il savoir la découvrir...
http://albert.expression-libre.com/
     

D’abord photographe et céramiste, Max-Albert TRAPIER (ALBER'T de son nom d'artiste) est aussi infographiste et web-designer.
Depuis 8 ans, il travaille une nouvelle technique artistique : le «photo-graphisme» ou «peinture photographique». Cette technique consiste à utiliser des photographies de rochers, de bois, et de reflets aquatiques, comme matière première pour réaliser des tableaux photographiques.
Dans l'art, c'est le côté «imagination créative» qui l'attire le plus. Ce
qu'ALBER'T tente de faire, c'est de dépasser la photographie comme objet d'art en soi, et de l'utiliser comme élément de narration, comme matière première pour la création d'univers imaginaires, de mondes plus ou moins parallèles.

Son exposition «Les dessous du port et autres images» présente, dans une
quarantaine d’oeuvres, une galerie d’images reconstruites à partir de leurs reflets et provenant de nombreuses années de flânerie sur les quais des ports méditerranéens entre Marseille et Nice. Le travail de l’artiste porte, en particulier, sur la mémoire, sur la correspondance entre le flou onirique des reflets des ports sur l’eau, et le flou des souvenirs. L’accent est mis également sur l’aspect fantastique et poétique des habitants imaginaires des «dessous du port».

La série «Paysages imaginaires» utilise des clichés de végétaux, essentiellement des palmiers photographiés sur les quais des ports du Var, pour réaliser des images de paysages fantasmagoriques qui intègrent et dépassent les photographies d'origine.
La série actuellement en préparation «Clandestino» part à la recherche des
êtres réels ou imaginaires qui se cachent dans les représentations photographiques desobjets soi-disant inanimés qui nous entourent.

             
Liens vers les sites de nos sponsors institutionnels
sigle Lalouvesc
Sigle Conseil Général de l'Ardèche
Sigle Région Rhône-Alpes
Haut de la page